Droit dans l’En-but – Patrice BRECHOTTE

Droit dans l’En-but – Patrice BRECHOTTE

▶︎ Pour cette nouvelle rubrique, consacrée aux gens qui s’implique bénévolement au sein de notre club, nous ne pouvions pas passez à côté de la « personne » dont la tâche, la plus importante est de structurer et de donner un cadre de vie au sein du RCTCL et de soutenir sur le plan social ( logements, jobs etc…), les joueurs et les membres du club qui lui en font la demande..

▶︎ Vous le connaissez peu, vous le croisez souvent et pour tant, son rôle est au combien important pour notre famille « Rugbystique », notre magicien de l’éthique et du social, Patrick Brechotte. 👏 👏

  Les 5 points accordés à …                           

…Patrick Brechotte, responsable de la commission éthique et sociale :

▶︎ Présentation : Patrick Brechotte, la soixantaine ancien joueur du RCT et actuellement dirigeant au RCTCL depuis 3 ans  en tant que responsable de la commission éthique et social, membre du comité directeur du club.

▶︎ Meilleurs Moments rugbystiques et Pires moments rugbystiques : Ils vont malheureusement de pair sur la saison vécue l’an dernier avec d’un point de vue sportif  la remontée fantastique sur la deuxième partie de championnat gâchée malheureusement par tous les événements extérieurs lesquels justifient l’existence d’une commission éthique dont j’ai la responsabilité.

Les 5 points accordés à Patrick :

  • Bonjour Patrick, alors tout d’abord peux-tu nous expliquer quelles sont les missions et rôles de cette commission Ethique et sociale ?

Le rôle social est d’apporter une aide à chaque membre de l’association afin de   mieux vivre son expérience « rugby » en tentant de solutionner les difficultés externes que ce membre rencontre.

Difficultés telles que : recherche de poste professionnel, orientation professionnelle, recherche de logement, problème administratif…

Le rôle éthique est d’apporter une aide à chaque membre afin de mieux vivre à l’interne son expérience associative.Mais aussi de veiller au respect de chacun des valeurs du rugby, des règles de la Fédération, du projet club ainsi que du règlement intérieur.

La mission étant d’aider le développement personnel des membres au travers des valeurs du rugby.  

  • Quels sont/seraient de manière concrète les besoins ou les leviers nécessaires pour que la commission fonctionne au mieux au service du club ?

Un réseau de partenaires économiques large, varié et à l’écoute, permettrait une meilleure assise économique mais aussi sociale de l’association et de ses membres.

  • On parle souvent des valeurs du rugby ? Qu’évoquent-elles pour toi ? Sont-elles toujours d’actualité … ou en danger ?

Les valeurs du rugby sont très diverses : esprit d’équipe, respect, courage individuel, solidarité, intelligence tactique, prise d’initiative, convivialité…et chacun met en avant celle qui lui sied le plus. World Rugby a par ailleurs, en 2009, voté une liste officielle composée de : l’intégrité, la passion, la solidarité, la discipline et le respect.         

 Ces valeurs, quelle que soit la liste, sont le garde-fou de notre sport face à l’évolution individualiste de la société et, rendent les rugbymen différents des autres sportifs. Un rugbyman respectueux de ces valeurs sera un bon citoyen. Elles restent à mes yeux le ciment de toute organisation humaine, de fait indispensables !                                                                                                                                                                                  

                                                                                                                                             

  • Depuis quelques mois, la fédération connait un recul au niveau du nombre de ses licenciés …Quels seraient pour toi les mesures importantes à prendre pour redresser la barre et redynamiser notre pratique ?

La sécurité fait partie de notre quotidien moderne au même titre que le show sportif. Concilier les deux, fera certainement baisser la ligne de plaquage des épaules à la poitrine, voire à la taille. Il faut également redonner du sens à notre sport auprès de tous par l’éducatif de l’évitement et du mouvement général et non de la collision. Notre faiblesse au jeu à VII montre notre égarement sur ce point. 

  • Ton père a été durant plus de 10 années (entre 1960 ET 1970) président du RC Thonon. Quels souvenirs gardes-tu de cette période ? Te verrais-tu un jour avoir le même destin ? 

Je me souviens de longs déplacements en car dans la région de Montélimar, de maillots épais renforcés aux épaules, d’un ballon en cuir qu’il ne fallait pas perdre et qui pesait un âne mort en cas de pluie, des différents sièges sociaux du club qui se trouvaient alors dans des bars à Thonon centre, d’une époque assez insouciante où pratiquer, encadrer le rugby en Chablais était une aventure personnelle. La même position à l’heure actuelle me fait plus penser à un sacerdoce qu’à une aventure d’où ma réponse négative. 

Merci Patrick, droit dans l’en-but…5 points de marqués